Comment abattre un arbre en 10 étapes

comment couper un arbre

Comment abattre un arbre en toute sécurité en 10 étapes

Vous voulez savoir comment abattre  un arbre et votre voisin n’est pas là pour vous aider. Si vous êtes à l’aise avec une tronçonneuse, certains arbres peuvent être facilement abattus par vous-même. Mais d’autres, il vaut mieux les laisser aux experts.

1. Décidez si c’est sans danger
Si vous lisez ce guide, vous cherchez probablement à couper un arbre un peu plus gros que l’arbre fruitier malade que vous avez planté il y a trois ans. Cela signifie que vous devez prendre des précautions de sécurité. Couper un  arbres est un travail de bricolage assez important.

Si l’arbre en question a beaucoup de branches cassées ou mortes, ou si votre arbre est malade, vous pouvez passer à la dernière étape de ce guide.

Toutes ces branches vont tomber pendant que vous travaillez, et il est peu probable qu’elles s’empilent proprement pour former du bois de chauffage.

Faites le tour de l’arbre et de votre propriété et recherchez les obstacles éventuels, notamment les lignes électriques, les bâtiments, les boîtiers électriques et les végétaux lourds.

Estimez la zone de chute et déterminez où l’arbre atterrira. Si un obstacle se trouve sur votre chemin, vous devez passer à l’étape 10.

2. Rassemblez l’équipement pour abattre un arbre
Un équipement de sécurité adéquat est la première chose à faire sur votre liste. Voici ce dont vous avez besoin :

  • Un casque de sécurité
  • Des lunettes de sécurité
  • Une protection auditive
  • Des gants de travail
  • Une tronçonneuse
  • Des cales d’abattage

Selon l’endroit où vous vivez, il se peut que vous ayez besoin d’un permis de votre association de propriétaires ou de votre ville, alors vérifiez les lois et règles locales avant de prendre la tronçonneuse. Et pour votre sécurité, faites appel à un ami de confiance. Deux paires d’yeux valent toujours mieux qu’une. De plus, vous avez besoin de quelqu’un pour crier « BOIS ! ».

 

3. Estimez la chute
Il peut être difficile de mesurer la hauteur exacte de l’arbre et de déterminer où il peut tomber. Évaluez la croissance inégale de l’arbre, qu’elle soit due à une maladie, au surpeuplement ou à tout autre facteur. Si l’arbre est plus lourd d’un côté que de l’autre, il tombera dans cette direction, quelles que soient vos tentatives pour le rediriger.

Pour une meilleure estimation, tenez une hache à bout de bras et fermez un œil. Éloignez-vous de l’arbre si nécessaire jusqu’à ce que le haut et le bas de l’arbre soient alignés avec le haut et le bas de votre hache. L’endroit où vous vous tenez est à peu près celui où tombera la cime de l’arbre.

4. Dégagez les voies d’évacuation
Prenez le temps de vous assurer que vous disposez d’un moyen sûr de vous retirer du chantier. Il est préférable d’avoir deux itinéraires alternatifs et de s’assurer qu’ils sont exempts de débris. Si quelque chose ne va pas, vous voulez un chemin direct vers la sécurité.

5. Planifiez l’entaille
L’entaille est ce qui permettra à l’arbre de tomber correctement, il faut donc la placer du côté de la chute, afin que l’arbre tombe dans la direction de l’entaille, qui doit être le côté le plus lourd de l’arbre.

Coupez à une hauteur de travail confortable. Si vous avez l’impression que la souche sera trop grosse, n’oubliez pas que vous pourrez couper la base de l’arbre plus tard.

6. Coupez l’encoche
Commencez par la coupe supérieure, en vous déplaçant vers le bas à un angle d’environ 45 degrés. Coupez environ un tiers de la longueur du tronc. En dessous, faites une deuxième entaille parallèle au sol. Cette coupe horizontale doit être assez proche de la première coupe.

7. Insérez des cales
Selon l’arbre que vous souhaitez abattre, des cales peuvent être nécessaires. Si le diamètre de l’arbre est supérieur à 18 pouces, les cales permettront d’éviter que votre scie ne soit pincée. Vous pouvez les acheter dans n’importe quel magasin de bricolage.

Une fois l’entaille réalisée, commencez la coupe d’abattage (étape 8). Dès que vous avez coupé suffisamment pour insérer les cales, arrêtez de couper et enfoncez les cales, puis terminez la coupe.

8. Effectuez la coupe d’abattage
C’est ce qui fera réellement tomber l’arbre. Déplacez-vous vers le côté opposé de l’arbre, loin de l’entaille. À environ un pouce ou plus au-dessus de l’entaille, commencez une coupe arrière régulière. Vous voulez créer une charnière, afin de ne pas couper jusqu’au bout. Lorsque l’arbre commence à bouger, arrêtez la coupe et prenez l’un des chemins de sécurité.

9. Enlever les branches et les couper en bois de chauffage
Une fois l’arbre abattu, l’étape suivante est appelée « ébranchage ». Ce que cela signifie : Vous enlevez les branches du tronc de l’arbre. Ensuite, vous coupez l’arbre en sections de 16 pouces ; c’est ce qu’on appelle le « tronçonnage ». Pour éviter de toucher le sol avec votre scie, coupez environ aux trois quarts de la longueur, roulez le tronc et terminez la coupe.

Vous pouvez ensuite couper ces sections en bûches et sortir les guimauves pour faire un feu de joie. Mais n’oubliez pas qu’il existe des règles spécifiques pour le transport du bois de chauffage.

10. Demandez l’aide d’un expert en taille d’arbres
Un arbre qui a besoin d’être élagué ou enlevé est souvent une raison suffisante pour faire appel à un arboriste. Si vous ne pouvez pas garantir la sécurité, si vous n’avez pas l’équipement approprié ou si vous n’avez pas confiance en vos compétences, faites appel à une entreprise d’abattage d’arbres agréée et assurée.

Vous pouvez également consulter d’autre ressources sur internet sur les différentes techniques pour abattre un arbre. Comme par exemple 6-etapes-pour-reussir-labattage-darbres

Voila maintenant vous savez comment abattre un arbre dans la théorie a vous de pratiquer. Puis rassemblez les enfants pour les regarder travailler – assurez-vous simplement qu’ils gardent leurs distances.

comment-abattre-un-arbre